Trucs et Astuces

Il est très important de bien choisir ses patins et son casque. Nous vous proposons donc quelques petits conseils à ce sujet. Après l’achat, naturellement, un petit entretien régulier s’impose afin de prolonger la vie de vos roues et de vos roulements à billes.

L’achat de patins  •  Le casque  •  La rotation des roues  •  L’entretien des roulements à billes

125mm ou 110mm ?

Posted by on Août 17th, 2015 in Trucs et astuces | Commentaires fermés sur 125mm ou 110mm ?

Quoi chosir comme patin de vitesse entre les 125mm et les 110mm: après avoir changé pour les 125mm en juin 2015 voici ma liste d’avantages et inconvénients des patins 3 x 125mm.

 

patin 125mm ou 110mm

patin 125mm ou 110mm

Patin 3x125mm

Avantages:

  • + Légèrement plus léger, frame moins long et une roue de moins.
  • + Absorbe mieux les imperfections de la route.
  • + Permet une vitesse de pointe plus rapide
  • + Facile à gardé une vitesse constante

Inconvénients:

  • – Accélération moins rapide
  • – Plus forçant pour accéléré
  • – Non permis pour championnat canadien.
  • – Moins de choix de roue que le 110mm (MPC, Matter, Bont, pas de roue de pluie)
  • – Très dispendieux
  • – Freinage plus difficile
  • – Légèrement plus haut

En 2016 MPC a lancé deux nouvelles roues 125mm haute performance, ce qui viens comblé le manque de choix pour cette grandeur.

125mm MPC double densité

125mm MPC streat fight

Selon moi les patins 125mm sont un meilleur choix en générale sauf pour les courte distances tel que des 200m ou des 500m.

En 2015 au 24H/Roller l’équipe de Gadbois est déjà équipé de 125mm.

 

Marathon NortShore 2015 - 125mm

Marathon NorthShore 2015 – 125mm

 

Marathon NorthShore 2015 - 125mm

Marathon NorthShore 2015 – 125mm

Étiquettes :

L’achat de patins

Posted by on Mar 6th, 2012 in Trucs et astuces | Commentaires fermés sur L’achat de patins

Patin enfants

Pour l’achat de patin pour des enfants de 2 à 10 ans c’est tous des patins ajustables.

Il y a différente qualité et prix.  L’important a considéré pour les patin enfants c’est les roues.

Il y a la grandeur des roues qui est très importante et leur qualité.   Des patin bas de gamme de type Ultra Wheel, Bagnole ou Princesse aura des roues de 64mm ce qui est trop petit même pour les tout petit.  Des patins haut de gamme: rollerblade, K2, Blade Runner aurons des roues de 70mm à 74mm et pourrons accepter des roues jusqu’à 76mm.   En plus de la grandeur, plus petite les roues de 64mm sont fait d’un matériaux qui glisse sur toute les surfaces en comparaison a des roues de 70mm, 72mm qui colle à l’asphalte.

Le plus simple est de choisir des patin avec des roues de la même grandeur pour facilité la rotation des roues, les enfants ne sont pas tous des experts et use normalement plus les roues d’en avant que ceux d’en arrière.  Pour optimisé l’usure des roues il est préférable a la fin de chaque saison de changé de bord les roues et de mettre ceux d’en avant en arrière et ceux d’en avant en arrière, comme pour un changement de pneu automobile.

Les patins princesse ou bagnole sont très mauvais et ne sont pas compatible si on veux changé les roues.

L’idéal est d’investir un peu plus avec des patins avec de bonne roues qui vont pouvoir être utilisé et passer au petit frères et soeur par la suite.  Et si jamais votre enfant aime en faire et use beaucoup les roues, avec un modèle de type Rollerblade ou K2 vous pourrez facilement trouver un set de 8 roues 76mm compatible a environ 40$.

70mm 76mm k276mm princesse Ultra-mauvais64mm

 

 

 

 

 

Patins adultes

 

Confort : Le confort dans le patin est ce qui prime dans la décision de l’achat, vous ne devriez pas ressentir de point de pression. Il est conseillé de porter ses bas de patinage lors de l’essayage de nouveaux patin. Debout, vous touchez légèrement au bout, mais les genoux fléchis, vos orteils bougent librement. Il est important de vérifier que le talon ne décolle pas. Si le talon bouge, ampoules garanties.

Bottines : La bottine rigide offre plus de support à la cheville, elle convient parfaitement au débutant. La bottine souple est plus confortable car elle offre une meilleure ventilation. Les modèles pour femmes sont plus légers et sont offerts dans des coloris différents. Il est par contre bien important de vérifier la rigidité de l’arrière de la bottine afin que celle-ci ne se déforme pas à l’effort de freinage.

Châssis : Le châssis en nylon est moins rigide en torsion mais plus confortable. Préférez le châssis de métal (acier, aluminium, magnésium) qui offre une meilleure rigidité et permet un meilleur transfert d’énergie au patin. Plus le chassis est long, plus l’utilisation du frein est inéfficace (voir frein).

Roulements : Les roulements à billes sont classés ABEC 1-3-5 ou 7. La qualité variant d’un fabriquant à l’autre, un ABEC 5 peut être moins performant qu’un ABEC 3. Un truc pour évaluer les roulements consiste à donner aux roues un bon élan avec la main et de vérifier qu’elles tournent pendant un minimum de 15 secondes.

Roues : Pour la randonnée, il est suggéré de se procurer des roues dont le diamètre est supérieur ou égal à 90 mm. Plus le diamètre est élevé, plus grande sera la vitesse et le confort puisque un gros diamètre permet de mieux lisser les irrégularités des routes. Cependant, au delà d’une certaine taille (110mm), le patin devient moins manœuvrable. Il faut également considérer la dureté de la roue qui est exprimée par un chiffre allant de 74A à 100A. Plus petit sera le chiffre, plus tendre sera la roue et vice-versa. Pour la randonnée, afin d’allier confort et durabilité, on suggère une densité variant de 78A à 84A.

Freins : Les freins peuvent se monter sur le patin droit ou gauche. Notez que plus le matériaux est tendre plus le freinage est éfficace, mais plus le frein devra être changé souvent. Il est prudent de faire provision de sabots de frein lors de l’achat du patin. En Effet les modèles deviennent vite désuet et il est alors difficile de trouver des pièces de remplacement. Plus les roues sont grandes, plus le chassis allonge. Avec les longs chassis le frein se trouve trés en arrière du talon et son efficacité est faible. Choissisez une modéle de frein le plus sous le talon possible.


Étiquettes : ,

Le casque

Posted by on Mar 6th, 2012 in Trucs et astuces | Commentaires fermés sur Le casque

Comment ajuster les coussinets en mousse
Des coussinets sont déjà installés dans le casque au moment de l’achat. S’ils ne procurent pas un ajustement serré confortable, retirez-les de leur bande VelcroMC et remplacez-les par des coussinets d’épaisseur différente. N’hésitez pas à utiliser des épaisseurs différentes afin que les coussinets épousent bien la forme de votre tête. Afin de garantir un bon ajustement, regardez-vous dans un miroir et déplacez votre casque d’avant en arrière et sur les côtés, en examinant la peau du front au-dessus des sourcils.Si l’ajustement est confortable, et si la peau bouge en même temps que le casque, celui-ci sera ajusté comme il faut. Sinon, le casque est trop lâche. Un casque bien ajusté doit être placé à l’horizontale, l’avant à environ un pouce (2,5 cm) au-dessus des sourcils.

Comment ajuster les courroies
Assurez-vous que le casque couvre bien votre front et qu’il est placé à l’horizontale. Serrez les courroies en prenant soin de les tendre également. Les courroies de rétention et le casque doivent être aussi serrés que possible, tout en étant confortables. Quand le casque est bouclé, essayez de le déplacer d’avant en arrière : s’il est ajusté proprement, il sera impossible de mettre à découvert le front, de bloquer le champ de vision. Si vous ne parvenez pas à régler le casque correctement, ne le portez pas. Vérifiez tous les ajustements chaque fois que vous portez le casque, et veillez à ce qu’il soit bien serré.

Prenez soin de votre casque
Utilisez uniquement un chiffon délicat avec de l’eau et du savon doux pour nettoyer la coquille,les coussinets et le système de rétention. L’utilisation de solvants ou de produits chimiques peut causer des dommages imperceptibles. L’utilisation de solvants, peinture ou abrasifs peut réduire la capacité de protection du casque en cas d’impact. Des températures extrêmes peuvent aussi détériorer votre casque de façon imperceptible.

Renseignements importants
Le casque ne doit pas être porté par des personnes incapables de supporter confortablement son poids. Un pédiatre doit être consulté en ce qui concerne les enfants âgés de moins d’un an, pour déterminer si la musculature du cou de l’enfant est adéquate. Le casque n’est pas conçu pour être utilisé avec des véhicules motorisés.Le casque ne peut supporter plusieurs impacts.

Ne portez rien entre votre tête et votre casque.
Entre autre, les casquettes doivent être proscrites: Le rivet qui assemble génélement les morceaux de la casquette pourrait occasioner une grâve lésion craniène lors d’un impact.
Le casque de bicyclette est conçu pour absorber l’énergie d’un impact majeur. Si cela arrive, vous devez soit expédier le casque au fabriquant ou au détaillant pour qu’il soit examiné, et au besoin remplacé, soit le détruire ou le remplacer vous-même.Il ne faut pas réutiliser un casque endommagé à moins qu’il n’ait été examiné par le fabriquant.
Sauf en cas d’impact important, la durée de vie d’un casque dépendra de sa fréquence et de sa durée d’utilisation. Comme tout autre dispositif de sécurité, un casque de bicyclette doit être remplacé avec le temps. Le fabriquant recommande d’évaluer l’état de votre casque au bout de trois années.

Étiquettes :

La rotation des roues

Posted by on Mar 6th, 2012 in Trucs et astuces | Commentaires fermés sur La rotation des roues

  • Les roues du patin droit vont sur le patin gauche et vice versa.
  • Retourner les roues pour que les quart intérieurs deviennent extérieurs.
  • Alternez la position des roues selon le schéma ci-dessous. Pensez à toujours faire la rotation des roues de façon à ce qu’elles s’usent le plus également possible. Une usure symétrique réduit les problèmes au niveau de l’équilibre, des maux de jambes et de dos.

 

L’entretien des roulements à billes

Posted by on Mar 6th, 2012 in Trucs et astuces | Commentaires fermés sur L’entretien des roulements à billes

Rassemblez d’abord ce dont vous aurez besoin : 
• Outils de démontage des roues
• Varsol ( diluant à peinture)
• Chiffons propres (non poussiéreux)
• Plats de plastique (avec couvercles étanches)
• Brosse à dents
• Lubrifiants ( TFL50 Free Wheel ou petite huile légère genre pour machine à coudre)

 

 

  1. Démontez les roues en prenant soins de repérer leur position (1-2-3-4) ainsi que leur patin respectif et coté de roulement (inscriptions sur la roue coté intérieur ou extérieur)
  2. Extraire des roues les roulements à billes (avec l’outil approprié). Attention à ne pas briser les entretoises qui sont parfois en plastique.
  3. Séparez les roulements et les bagues d’entretoise (espaceurs).
  4. Démonter au moins une flasque sur chaque roulement pour accéder aux billes à l’aide d’une aiguille. Attention, le clip en C peut sauter! Puis mettez les roulements dans un petit contenant de plastique et ajoutez le varsol.
  5. Si les espaceurs sont très sales les mettre dans un autre petit contenant avec également du varsol.
  6. Mettez les couvercles sur les contenants et brassez environ 1-2 minutes puis laissez reposer jusqu’à dissolution complète de la graisse. Changer le varsol et recommencer si le produit est sale.
  7. Pendant ce temps, nettoyez l’extérieur de vos patins avec un chiffon propre, ainsi que l’intérieur du châssis. Attention aux espaceurs qui sont à l’intérieur du châssis. Pour certaines marques ceux-ci peuvent s’enlever.
  8. Brassez de nouveau vos roulements 1-2 minutes. Sortez-les du récipient et déposez-les sur un chiffon propre (8 à la fois). Faites un petit baluchon, serrez et brassez-les pour les essorrer. Répétez l’opération pour les 8 autres roulements. Si vos roulements étaient très sales, utilisez votre vieille brosse à dents pour enlevez toute les saletés et refaites les étapes 4-6 et 8).
  9. Bien faire sécher les roulements. Placez ceux-ci billes vers le bas pour que l’excédent de varsol s’échappe. Laissez reposer environ 15 à 30 minutes, le temps nécessaire à l’évaporation du varsol.
  10. Prenez 1 roulement à la fois et frappez-le sur un chiffon propre (billes vers le bas) pour s’assurer qu’il ne reste plus de diluant.
  11. Lubrifiez vos roulements avec une goutte (pas plus) d’une petite huile fine ou une huile en aérosol conçue pour les roulements à billes (ne pas utiliser de WD-40 ou autre dégraisseur).
  12. Remontez sur les roues les 2 roulements, séparés par un espaceur. Il n’est pas nécéssaire de remonter la flasque intérieur du roulement.
  13. Remontez les roues sur le cadre des patins en prenant soin de faire la rotation des roues de la manière suivante: les roues du patin droit vont sur le patin gauche et vice versa.
  14. Retourner les roues pour que les quart intérieurs deviennent extérieurs.
  15. Alternez la position des roues selon le schéma ci-joint. Le nettoyage doit être fait tous les 50 à 100 kilomètres, voir tous les mois et demi. Pensez à toujours faire la rotation des roues de façon à ce qu’elles s’usent le plus également possible. Une usure symétrique réduit les problèmes au niveau de l’équilibre, des maux de jambes et de dos.
  16. Eviter au maximum de rouler dans l’eau avec vos patins: Les roulements sont en acier et rouillent en quelques minutes. Les roulements rouillés sont irrécupérable. Si vous passer dans une flaque, continuez à rouler pendant quelques minutes: la chaleur générée par les roulements contribuera à les faire sécher. Si vous êtes surpris par une averse, et terminez votre randonnée sous la pluie, arrosez généreusement vos roulements avec du WD40 dés votre arrivée pour chassez l’eau. Vous parviendrez peut être à les sauver. Faites un nettoyage immédiatement en arrivant chez vous.


Étiquettes : ,